Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Un grec sauce césar !!
Par lepoy - 24 juil. 2009   


+31
13 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


César prononça le désormais célèbre “Toi aussi mon fils” en grec et non en latin.

Détails :

Le “Tu quoque mi fili” a été traduit du grec vers le latin en deux temps. Le premier à citer ces mots est Suétone dans “Vie des douze Césars”. Suétone (69—130) cite César en grec dans son texte latin. Il a été repris par Dion Cassius (155—229), qui lui cite César en grec, dans un texte grec.

Lorsque Lhomond reprend le texte, il écrit tout en latin, sans plus de précision, et la formulation “Tu quoque mi fili” est née… en 1779.

Source :

Wikipedia – 'Tu quoque mi fili'


Aikanaro
Aikanaro - 24 oct. 2009 - 10:30 - (lien vers ce commentaire)

Et alors, comment on dit ça en grec ?



Clin
Clin - 24 oct. 2009 - 11:31 - (lien vers ce commentaire)

Il faut un clavier grec ancien. Rupture de stock chez auchan en ce moment.



flower_power
flower_power - 19 jan. 2010 - 22:53 - (lien vers ce commentaire)

“καὶ σὺ τέκνον”



LePoney
LePoney - 15 juin 2010 - 14:26 - (lien vers ce commentaire)

Et Brutus n'était pas son fils.



Mako
Mako - 15 juin 2010 - 14:39 - (lien vers ce commentaire)

LePoney: c'était son fils adoptif en effet, mais je pense que c'est largement connu (merci Asterix…).



Be@
Be@ - 15 juin 2010 - 16:42 - (lien vers ce commentaire)

Et merci Spontex ;-)



Dliryc
Dliryc - 22 août 2010 - 16:56 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



rogntudjuu
rogntudjuu - 25 fév. 2011 - 21:48 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



lepoy
lepoy - 3 mars 2011 - 17:38 - (lien vers ce commentaire)

rogntudjuu sans vouloir te vexer, je vois pas très bien le rapport ?



Zakdoek
Zakdoek - 15 sep. 2011 - 23:31 - (lien vers ce commentaire)

Pour rappel, l'alphabet du grec ancien est le même que celui du grec moderne, avec sans doute quelques différences, comme c'est le cas pour l'alphabet latin.

Notons aussi qu'il faut toujours prendre avec des pincettes ce que disent les auteurs latins. Pour ce qui est des biographes de cette époque, ils font souvent plus office de propagandistes au service du pouvoir impérial que d'historiens. Le pouvoir impérial de cette époque se justifie en effet par l'héritage de Jules César, officialisé par le premier empereur, Auguste, son fils adoptif par testament.



Tuxdenux
Tuxdenux - 2 oct. 2011 - 20:01 - (lien vers ce commentaire)

Ce qui se prononce (approximativement) : Kaï Sou Taiknov !

Non César n'était pas russe…



Minizyl
Minizyl - 3 oct. 2011 - 10:59 - (lien vers ce commentaire)

Non, ça serait plutôt “Kaï Sou Taiknon” (qu'il vaut mieux écrire “teknon” pour éviter la confusion de prononciation avec “kaï”). Ca fait moins russe (oui le v à la fin du mot ça change tout).



xgramer
xgramer - 12 mai 2012 - 02:06 - (lien vers ce commentaire)

D'ailleurs il le latin a traduit par fili, mais en grec il dit “toi aussi mon enfant” ce qui évite la confusion avec le fait que brutus soit adopté.