Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Info et intox
Par tompoyo - 27 juil. 2009   


+45
10 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Sur les produits alimentaires, lorsque la mention « à consommer de préférence avant le : » est indiquée, le risque est uniquement au niveau du « goût ».

Détails :

Pour indiquer la durée de vie des produits alimentaires, deux types de mentions existent, « à consommer avant le : » ou « à consommer de préférence avant le : ».
Pour la mention « à consommer de préférence avant le : », le risque est au niveau de la qualité organoleptique (vue, goût, odeur). Il n’y a pas de risques pour la santé.
Par exemple, pour les boîtes de conserve, le principal risque est le goût métallique dans la bouche.

Pour la mention « à consommer avant le : », le risque est clairement au niveau de la santé du consommateur. On parle bien de risque statistique car les bactéries ne se développent pas à minuit pile…

Remarque : Certains produits n’ont pas de date indiquée, les produits frais par exemple, ou les vins et spiritueux en bouteille.
Pour les premiers (fruits, poissons…), le législateur estime que le marchand et le consommateur peuvent reconnaître un produit non frais à sa simple vue ou odeur…
Pour les seconds, le législateur doit penser que du vin en bouteille ne s’altère jamais.

Sources :

agriculture.gouv.fr – comment conserver les aliments
alimentaire-pro.com – dates limite


junior205
junior205 - 20 sep. 2009 - 22:53 - (lien vers ce commentaire)

Je le savais ^^ . Je ne sais plus où je l'ai vu mais le miel ne se périme pas car il contient beaucoup de sucre.



yorenwan
yorenwan - 20 sep. 2009 - 23:52 - (lien vers ce commentaire)

la gelée aussi ! =P ca m'donne faim tout ca… j'vais aller me faire une pizza tiens !



Lotharius
Lotharius - 21 sep. 2009 - 10:29 - (lien vers ce commentaire)

@ Junior205 : c'est possible que ce soit là que tu l'ais vu : http://www.spontex.org/le_saviez_vous/547/ :-)



junior205
junior205 - 3 oct. 2009 - 20:55 - (lien vers ce commentaire)

Ah voila ^^ (je me disais bien aussi :D)

Merci Lotharius ;)



Touched
Touched - 24 oct. 2009 - 22:29 - (lien vers ce commentaire)

Ce qui est assez irritant c'est de voir la mention “A consommer de préférence avant : voir au dos”. Tu lis la mention, y a comme un suspense avant de découvrir la date fatidique, jusqu'à ce VOIR AU DOS qui fait perdre de son charme à la date de péromption.



vagabond
vagabond - 29 nov. 2009 - 12:07 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Lankou
Lankou - 15 mai 2010 - 13:46 - (lien vers ce commentaire)

Il y a aussi d'autre produit comme les yaourts,yogourts, yoghourts, ... enfin bref, la date indiquée n'est ni pour éviter une altération de la qualité organoleptique ni pour un éviter un risque de santé. C'est seulement qu'au delà d'une certaine concentration en bactéries, le produit perd son appellation “yaourt”, “yogourt”, “yoghourt”, ...enfin bref. La source provient d'un prof en microbiologie.



poum
poum - 10 août 2010 - 18:14 - (lien vers ce commentaire)

Sur certains produits, il est indiqué une DLUO pour Date Limite d'Utilisation Optimale. Ce qui est vachement plus clair je trouve (enfin ça n'engage que moi)



Karpov
Karpov - 4 sep. 2010 - 21:47 - (lien vers ce commentaire)

DLUO ” c'est plus clair que ” à consommer de préférence avant le ” ?!?
Je te laisse imaginer la tête du consommateur moyen face à une étiquette comme celle là…
http://www.inspection.gc.ca/english/corpaffr/recarapp/2010/20100201.gif

si en plus tu rajoutes : http://www.imprimerie-etiquette.fr/photos/DLUO.jpg

A ce rythme, on va conclure qu'IHM (interface homme machine) est plus clair que ” écran et clavier ”

Mais comme dirait Poum ” enfin, ça n'engage que moi ” ...



MiningEng
MiningEng - 28 avr. 2012 - 02:37 - (lien vers ce commentaire)

« Je te laisse imaginer la tête du consommateur moyen face à une étiquette comme celle là…
http://www.inspection.gc.ca/english/corpaffr/recarapp/2010/20100201.gif »

Pour information, ce type d'étiquette est standard au Canada et on s'y retrouve plutôt bien du moment qu'on sait lire ^^. Au surplus, sur l'étiquette du lien se trouve toute l'information relative à la préapration de la soupe en sachet… c'est donc normal qu'il y ait beaucoup d'informations (dans les deux langues officielles en plus!)

Le principal du message se résume au tableau des valeurs nutritionnelles, des ingrédients et de la date de péremption. Le restant est principalement composé de mentions légales, suggestions de préparation et messages publicitaires/informatifs (par exemple la metion : sans arôme artificiel.)



Mulwurst
Mulwurst - 13 déc. 2012 - 17:58 - (lien vers ce commentaire)

Effectivement, le miel est “le seul” (ou presque… ) aliment qui ne se périme pas!

- Petite info culinaire :
Un vieux miel peut se séparer (liquide en haut et cristaux en dessous), mais ça n'altère en rien sa qualité et ses vertus! Pour lui rendre sa consistance habituelle, il suffit de le chauffer doucement au bain-marie et de le mélanger.
– Fin de l'info culinaire.

Et bien que le miel ne se périme pas, il y a pourtant bien une date de péremption dessus… nous avons là un magnifique cas de législation appliquée contre le bon sens! ;)
C'est le cas en suisse en tout cas. J'avoue ne pas avoir recherché pour les autres pays francophones, et les autres aussi!