Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Juste Proust
Par Coloquinte - 17 août 2009   


+29
2 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


On doit écrire nénufar. La graphie correspond à l'étymologie, issue de l'arabe nïnüfar.

Détails :

C'est un linguiste qui a fait une erreur en lui donnant une origine grecque en 1932. Il pensait que ce mot avait la même origine que nymphéa et il préconisa par analogie l'orthographe nénuphar.

On peut donc lire ”un nénufar” dans un beau passage de Proust – qui ne pouvait pas deviner qu'en 1935 l'Académie abandonnerait cette forme – sans sursauter et râler après l'imprimeur.

La rectification de l'orthographe de 1990 préconise le retour à nénufar (mais l'ancienne écriture reste tolérée !)

Sources :

Academie-francaise.fr – Le français aujourd'hui
Wikipedia.org – Nénuphar


vel
vel - 16 mars 2012 - 00:04 - (lien vers ce commentaire)

le linguiste à dut piquer un phare, eu non pardon un fard



albricot
albricot - 6 sep. 2012 - 18:14 - (lien vers ce commentaire)

en titillant ses phantasmes!