Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Haut les mains : police scientifique !
Par racou - 21 août 2009   


+45
9 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


En 1877, le britannique William Herschel décida d'utiliser les empreintes digitales pour que les soldats de l'armée ne puissent toucher plusieurs fois leur pension.

Détails :

Employé aux Indes dès 1858, Herschel fait contresigner aux indigènes des contrats par l’apposition d’une empreinte digitale au dessous de la signature manuscrite. En 1877 en Inde, il introduit l’usage des empreintes digitales dans l’administration pénitentiaire pour l’identification des détenus.
Herschel est le premier scientifique à avoir expérimenté une méthode d’identification basée sur les dessins digitaux et à en avoir saisi les caractères d’immutabilité et d’extrême variabilité entre les personnes.

Ce n'est cependant pas la première utilisation des empreintes digitales, puisque les chinois (encore eux…) utilisaient déjà les empreintes digitales comme sceau personnel pour contresigner des documents importants au 7ème siècle.

Sources :

Wikipédia.org – Empreinte digitale
Biometrie-online.net – Histoire


senank
senank - 14 nov. 2009 - 13:55 - (lien vers ce commentaire)

Pourquoi ne pas avoir utiliser l'identification par empreintes digitales pour Jack The Ripper ?



Lotharius
Lotharius - 14 nov. 2009 - 15:34 - (lien vers ce commentaire)

Peut-être parce qu'il n'en laissait pas, ou bien des fragments inexploitables pour l'époque.



Junk
Junk - 14 nov. 2009 - 16:33 - (lien vers ce commentaire)

Faut pas oublier que les empruntes digitales n'aident a identifier un coupable que si la personne a deja ses empruntes connues de la police (fichier papier ou base de donnees), c'est pas la panacee non plus…



Aikanaro
Aikanaro - 14 nov. 2009 - 17:55 - (lien vers ce commentaire)

les empruntes ?



foxpapa
foxpapa - 2 jan. 2010 - 23:46 - (lien vers ce commentaire)

De plus d'après un autre LSV elles sont loin d'être uniques !



Lotharius
Lotharius - 4 jan. 2010 - 09:57 - (lien vers ce commentaire)

Que veux-tu dire par “loin d'être uniques” ? Parce qu'une chance théorique sur 80 milliards d'individus depuis le début de l'humanité d'avoir 2 individus présentant les mêmes caractéristiques ADN (si c'est à ce LSV-là que tu fais référence) et, admettons, les mêmes empreintes, c'est tout de même un très fort degré de fiabilité.



Coupeur
Coupeur - 30 jan. 2010 - 20:33 - (lien vers ce commentaire)

1) Il est quasiment impossible(1 chance sur des milliers de milliards) que deux personnes (sauf si ils sont frères jumeaux) aient le même patrimoine génétique dans l'espace temps (sur les 80 milliards d'individus).

2) Même deux frères jumeaux n'ont pas les mêmes empreintes digitales. Vous pouvez vérifier sur wikipedia:

“De plus, son caractère aléatoire s'affranchit des risques de ressemblances entre individus partageant un même patrimoine génétique : des individus homozygotes comme des jumeaux ou des triplés par exemple auront chacun un jeu d'empreintes digitales qui leur sera propre et différent de celui des autres individus de la même fratrie.”

Conclusion: Vos empreintes digitales sont bien uniques!



vlmath
vlmath - 4 avr. 2010 - 02:35 - (lien vers ce commentaire)

“Vos empreintes digitales sont bien uniques”.

Ben ouais, forcement, tout comme le bouton ou le grain de beauté que t'as sur la figure. La véritable question est de savoir dans quelle mesure cette “unicité” est utilisable pour faire une identification.

Edit Raph: Merci pour ta remarque qui suivait, nous l'avons pris en compte de manière à reformuler le lsv.



Aikanaro
Aikanaro - 13 juin 2010 - 17:34 - (lien vers ce commentaire)

Le LSV parle de William James Herschel à ne pas confondre avec Friedrich Wilhelm Herschel dit William Herschel qui a notamment découvert Uranus.