Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Enfin la paix !
Par Lotharius - 2 oct. 2009   


+66
6 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le Costa Rica et Haïti sont les seuls pays ayant dissous leurs armées pour des raisons pacifistes.

Détails :

Suite à une courte guerre civile et un renversement de gouvernement en 1948, la nouvelle constitution du Costa Rica abolit l'armée nationale afin d'éviter les coups d'états militaires et les conflits extérieurs. Le pays possède cependant une force civile de 8 300 hommes. Haïti fit de même en 1995.

D'autres pays n'ont jamais eu d'armée (au moins depuis leur indépendance). Citons par exemple l'Islande, état officiellement neutre dont la défense est assurée par les Etats-Unis, mais qui a tout de même des soldats engagés dans les forces de l'OTAN.

Il existe en tout 28 pays ne possédant pas ou plus d'armée, dont la majorité sont de petits ou micro-états ayant des accords de défense militaire avec un pays “protecteur”.

Sources :

Wikipedia.org – Costa Rica
Lesoir.be – Dissolution de l'armée haïtienne


Graciela
Graciela - 4 oct. 2009 - 16:50 - (lien vers ce commentaire)

TROP FIER DE MON PETIT PAYS : D



Junk
Junk - 15 oct. 2009 - 16:47 - (lien vers ce commentaire)

Pourquoi “le seul pour des raisons pacifistes” les raisons de l'Islande et autres, c'etait quoi?



Lotharius
Lotharius - 16 oct. 2009 - 07:33 - (lien vers ce commentaire)

Réflexion faite, la phrase n'est pas si tordue que ça : “le Costa Rica est un des seuls pays [ayant dissous son armée – précision – pour des raisons pacifistes]” vs “les pays qui n'ont pas dissous leur armée”.

Quelques précisions :
L'Islande est indépendante du Danemark depuis 1918 est s'est directement déclarée pays neutre, donc elle n'a jamais eu d'armée nationale.

Parmi les pays ayant réellement dissous leur armée, et pour des raisons autres que pacifistes, il y a le Liechtenstein qui a aboli son armée en 1868 parce qu'elle était trop coûteuse ( !!!).

Enfin quelques pays des Caraïbes ont été démilitarisés “de force” par les USA et n'ont plus d'armée nationale, mais une armée commune appelée le Regional Security System

Il reste Pananama, qui à l'instar du Costa Rica et de Haïti a aboli l'armée en 1990, mais qui possède toujours des unités paramilitaires assurant sa défense. (Le pays n'est donc pas entièrement démilitarisé.)

Liste wiki anglophone (21 pays)
Liste wiki francophone (28 pays)



Animaphagus
Animaphagus - 18 juin 2010 - 19:05 - (lien vers ce commentaire)

Pour les geeks comme moi, tout ça est expliqué en détail dans le jeu vidéo “Metal Gear Solid: Peace Walker” (sur PSP) dont l'intrigue se déroule en 1972 au Costa Rica.
Dans les documents audio annexes, hormis les éléments fictionels de la série; différentes conversations entre Big Boss et les autres protagonistes permettront de comprendre la place de l'Amérique Centrale dans la Guerre Froide.
(Comme quoi on peut apprendre des choses avec les jeux vidéos ;) )



Hjok
Hjok - 4 fév. 2012 - 01:01 - (lien vers ce commentaire)

@Junk et Lotharius: En fait l'Islande était liée au Danemark par une union personelle depuis 1918, en effet le roi du Danemark était toujours roi d'Islande et le Danemark gardait la souveraineté sur les affaires étrangères et la défense.
Seulement, en 1940, l'Allemagne envahit le Danemark, et les britanniques, qui n'ont pas envie de voir les Allemands s'installer en Islande, envahissent en réaction l'Islande et l'occupent. Peu à peu les États-Unis prendront leur place. Le parlement islandais va alors – sous la pression des alliés – déclarer son indépendance totale en 1942. En 1944, l'Islande va par référendum se proclamer République. Les États-Unis, vont forcer les Islandais à accepter leur présence après la guerre, ce qui fait que les Islandais n'ont jamais eu besoin de constituer une armée sur leur sol, même depuis le départ des derniers soldats américains en 2007, les États-Unis s'étant engagés à intervenir en cas d'agression, et l'Islande ayant depuis 2009, d'autres choses à faire de son argent.



Chamou
Chamou - 22 nov. 2013 - 05:17 - (lien vers ce commentaire)

J'ai quelques réserves sur ce LSV surtout sur Haïti. Premièrement, l'article “Le Soir” qui sert de source à propos d'Haïti est très incomplet et porte des lunettes pas mal rose sur cet événement. Il fut écrit 1 an avant qu'officiellement Haïti reconnaissance l'inexistence de son armée. Faire un article sur la dissolution de l'armée Haïti sans nommer une seule fois les États-Unis me semble un brin aberrant. Dire que l'armée haïtienne s'est dissoute pour des raisons pacifiques l'est d'autant plus. Sans être parfait, voilà déjà un article un brin plus complet : Revue Volcan

Je rajouterais également que l'armée Haïtienne est actuellement en reconstruction.

Tant qu'a y être, je rajouterais que le Costa Rica a dissout son armée autant pour le côté économique que le Liechtenstein. Du moins, elle fut dissoute car elle a tenté un coup d'état qui a foiré, mais si aucune autre armée ne fut instaurée par la suite c'est simplement pour des raisons économiques. Source

Bref personnellement, je pense qu'il n'existe que 2 raisons pour qu'un pays n'aille pas d'armée.
1. Parce que le pays est tellement tout croche que l'armée est dangereuse pour le pouvoir en place.
2. $$$