Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


S'inscrire

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Le train-train
Par hugomme - 10 déc. 2009   


+39
17 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le premier mort causé par un train de grande ligne a eu lieu lors de l'inauguration de la première de ces lignes.

Détails :

C'est au cours du voyage inaugural de la première grande ligne de train entre Manchester et Liverpool en 1830 au Royaume-Uni que William Huskisson périt écrasé par une des locomotives, la Rocket, conduite par son inventeur, Georges Stephenson.

Sources :

Youtube.com – Crash science (1:51)
Techno-science.net – Liste des principaux accidents ferroviaires
Lodace.net – C'est arrivé un 15 septembre


Cari
Cari - 5 déc. 2009 - 10:14 - (lien vers ce commentaire)

C'est quand même un peu amusant : un peu gaffeur l'inventeur de la loco.



Eckers
Eckers - 18 jan. 2010 - 14:40 - (lien vers ce commentaire)

si je me souviens bien, cette loco n'avait tout simplement, pas de freins, c'est en faisant des erreurs qu'on avance!



Sika
Sika - 18 jan. 2010 - 14:43 - (lien vers ce commentaire)

Ben oui, c'était pour tester ce que cela faisait, sinon comment savoir ?!
A l'époque, on était dans l'ignorance du résultat loco face à homme j'imagine.
J'ai cru aussi lire quelque part (si vous avez la source, ça m'intéresse^^) qu'au début de l'invention des automobiles, les scientifiques pensaient que l'homme ne pouvait pas survivre sur une machine mobile dépassant les 50 km/heure.
Là aussi il a bien fallu tester… mais cette fois, la science avait tord.

Merci William, maintenant on sait qu'il ne faut pas le faire.
Personnellement, je ne m'y risquerai pas !

Aussi, peut-on réellement dire 'écrasé' ?
Personnellement, je dirais plutôt 'haché' vu les résultats sur l'homme après le passage d'un train.



Lotharius
Lotharius - 18 jan. 2010 - 17:26 - (lien vers ce commentaire)

si je me souviens bien, cette loco n’avait tout simplement, pas de freins, c’est en faisant des erreurs qu’on avance!

Lors de la validation du LSV, cette “rumeur” a été émise. Elle n'est pas confirmée et semble très peu réaliste. Stephenson concevait des locomotives, un engin qui existait déjà depuis quelques dizaines d'années… il est inconcevable que ce gars-là ait oublié de monter des freins ! Un gosse de 5 ans qui monte un vélo dans le garage de papa, passe encore, mais pas un mec qui fabrique des locomotives quand même.

N'oublions pas qu'il s'agissait de l'inauguration d'une ligne civile, dont le but était d'aller de la gare de Manchester à celle de Liverpool et inversement de préférence en un seul morceau. Avant de faire une inauguration en grandes pompes (funèbres pour un certain), il est certain que la machine a été testée. Elle n'aurait jamais pu s'arrêter s'il n'y avait pas eu des freins !
De plus, en cherchant sur wikipedia, on retrouve une photo d'une copie de l'engin exposée dans un musée, avec un truc qui ressemble beaucoup à un frein à levier.

Donc au pire, les freins ont lâché, ce qui est possible mais n'a pas été rapporté des faits, mais je n'arrive pas à croire qu'il n'y avait pas de freins sur la Rocket. La lecture des sources tend plutôt à présenter une version de l'histoire où William Huskisson est complètement imprudent : il ouvre la porte de son coupé et descend pour regarder passer la locomotive qui vient en sens inverse, et se fait happer.



Eckers
Eckers - 18 jan. 2010 - 17:29 - (lien vers ce commentaire)

@ Sika, ils n'avaient pas tout à fait tort, les casques de moto ne sont testés que jusqu'à 25Km/h. Le cerveau ne supportant un choc contre la boite crânienne que de 20Km/h maximum!



Khaos
Khaos - 19 avr. 2010 - 15:46 - (lien vers ce commentaire)

Et fait, les freins fonctionnaient peut être bien…

C'est juste que pour faire stopper unl locomotive, ca se fait pas sur 10 metres… plus c'est lourd et rapide, plus c long a freiner.

Les trains de marchandises actuels comment a freiner pres de 3 km avant l'endroit ou ils doivent s'arreter.

Le pauvre William n'avais rien a faire sur les voies !!!

esperont que le prochain Willian saurin .. heu pardon, saura ^^



yorenwan
yorenwan - 23 août 2010 - 13:09 - (lien vers ce commentaire)

@ Sika, ils n’avaient pas tout à fait tort, les casques de moto ne sont testés que jusqu’à 25Km/h. Le cerveau ne supportant un choc contre la boite crânienne que de 20Km/h maximum!

Il ne parlait pas de la vitesse de chute… Mais de la vitesse de croisière. Il me semble qu'ils avaient peur de dépasser 100km/h plutôt que 50 non ?



bdel
bdel - 23 août 2010 - 14:06 - (lien vers ce commentaire)

@Khaos : Le convoi ne faisait que 13 tonnes. Un train de fret fait entre 500 et 1000 tonnes ;)



Juskapu
Juskapu - 23 août 2010 - 14:07 - (lien vers ce commentaire)

Lecteur de LSV depuis longtemps, je rejoins finalement la communauté officielle afin d'apporter quelques modifications sur ce LSV :-p

1ère remarque, la première grande ligne (telle qu'on peut la considérer) date de 1825. Néanmoins c'était bien Stephenson lui-même qui conduisait:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chemin_de_fer_de_Stockton_et_Darlington

2ème remarque, William Huskisson n'est pas vraiment le premier tué par train… mais bien le premier médiatisé !! Il y avait déjà eu près de 4 accidents en 1815, 1821, 1827 et 1828

http://en.wikipedia.org/wiki/William_Huskisson

Enfin, pour la précision, l'article précédent explique en détail la mort du pauvre William qui était en fait dans un autre train sur une voie parallèle au moment des faits. Je traduis sommairement pour les réticents à la langue de Shakespeare ;-):

Le train dans lequel était William s'est arrêté pour regarder une “cavalcade”. L'autre train arrivait au moment ou se dernier s'apprêtait à descendre de son wagon. Ayant vu le train arriver, il s'est donc tenu à la porte de son wagon le temps que ce dernier passe… Pas de chance, la porte était plus large que l'écart entre les deux trains :-/. Notre ami William a été projeté et s'est fait mutilé la jambe. Il a ensuite été amené à l'hopital (en train), par Stephenson lui même. Il succomba à ses blessures dans la journée…



Mako
Mako - 23 août 2010 - 20:36 - (lien vers ce commentaire)

@Juskapu : Pour info, on n'a jamais dit que ce brave William était le premier mort par train. Si tu relis le résumé de ce LSV, on dit bien que c'est premier mort “causé par un train de grande ligne”. Cette mort est intervenue le jour de l'inauguration de la première grande ligne, difficile de faire plus rapide.

Par contre, cela m'amène à considérer ton second point (enfin, ta première remarque dans l'ordre chronologique). Si on lit les sources du LSV, on lit bien que la première grande ligne est celle inaugurée entre Liverpool et Manchester, ce que semble contredire ton premier lien. C'est effectivement un point à éclaircir.

Edit : Après quelques rapides recherches, voilà ce qu'il en ressort.

La ligne Liverpool-Manchester est la première ligne inter-cités au monde (Rail transport – Wikipédia [en]), alors que la ligne Stockton et Darlington est la “first public steam railway” (même source). Reste à savoir de quoi il s'agit lorsque l'on parle de “train de grande ligne” du coup…



Mako
Mako - 24 août 2010 - 13:11 - (lien vers ce commentaire)

Apparemment, le terme de “train de grande ligne” semble être assez ambigu, car non normalisé. Petit récapitulatif donc :

- 1825 : première ligne de chemin de fer à vapeur, ouverte au public, entre Stockton et Darlington (environ 40 km);
– 1830 : première ligne “inter-cité”, qui relit Liverpool et Manchester (53km à vol d'oiseau, donc environ 60 km en train), ouverte au publique.

La différence notable semble être que pour la seconde, c'était une “vraie” ligne, car avec des horaires fixes et à intervalles réguliers ( inter-city ).



Juskapu
Juskapu - 25 août 2010 - 13:56 - (lien vers ce commentaire)

Oui j'avais noté ces détails en regardant également les distances ;-)
Effectivement tout se joue sur le terme de “train de grande ligne”.

J'avais aussi bien compris la nuance du “premier mort” mais effectivement je me suis mal exprimé, je voulais juste apporter des précisions…

Au moins les choses sont très claires maintenant, à chacun de décider s'il s'agit du premier train de grand ligne ;-)



sapiens
sapiens - 7 mars 2011 - 08:36 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Cr1Moi
Cr1Moi - 7 juin 2011 - 15:51 - (lien vers ce commentaire)

Donc, Stephenson avait des freins hein, evidemment, il en était pas à sa première fois ni à son premier accident?



gwen_fifty-six
gwen_fifty-six - 16 juil. 2011 - 02:08 - (lien vers ce commentaire)

il y a aussi le fardier de cugnot qui n'a pas eu de freins ni d'embrayage!(je n'ai que 2 livres pour le justifier google ne veux pas m'aider…) il a fini dans un mur !



Be@
Be@ - 16 juil. 2011 - 12:49 - (lien vers ce commentaire)

gwen_fifty-six, le fardier de Cugnot possédait bien un frein mais inefficace.



axelvans
axelvans - 19 avr. 2012 - 01:43 - (lien vers ce commentaire)

C'est d'ailleurs car il s'agit d'une invention anglaise que les trains roulent, encore toujours, à gauche.