Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
A consommer de préférence avant le :
Par Becks - 27 mai 2009   


+155
24 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Le miel ne se périme pas !

Détails :

Par sa forte teneur en sucre, qui est lui même très hygroscopique (comprendre qu'il ne permet pas aux bactéries de se développer), le miel se conserve indéfiniment.

Une fois cristallisé il suffit de le faire fondre pour qu'il redevienne complètement liquide.

On raconte que du miel trouvé dans les pyramides égyptiennes ayant près de 2000 ans était encore comestible.

Sources :

Wikipedia – Miel
Wikipedia – Conservation des aliments
Wikipedia – Hygroscopique


Moka_san
Moka_san - 29 mai 2009 - 13:55 - (lien vers ce commentaire)

Miam miam
Pourtant celui des commerces a une date limite



Gub
Gub - 29 mai 2009 - 17:38 - (lien vers ce commentaire)

Parce qu'en France, pour vendre un produit alimentaire, c'est obligatoire



neskik_the_saxophonist

C'esst vrai que les consomateurs se poseraient des questions sur un produit n'ayant pas de date limite ^^ C'est parceque cette information n'est pas répendue !



Manu
Manu - 12 juin 2009 - 11:34 - (lien vers ce commentaire)

Tout comme on peut concerver du beurre au congélateur pendant plusieurs années.



DiGenius
DiGenius - 21 juin 2009 - 23:53 - (lien vers ce commentaire)

Très bon à savoir, super LSV !



JimcooLapinRoz
JimcooLapinRoz - 22 juin 2009 - 00:41 - (lien vers ce commentaire)

Donc la couche de champignons sur mon miel de X années est comestible aussi ? ^^



Zanmato
Zanmato - 9 juil. 2009 - 17:25 - (lien vers ce commentaire)

Hygroscopique, ça signifie bien que la matière capte de l'eau présente dans l'air, on est d'accord sur la définition. Maintenant, sachant que l'eau est un des facteurs nécessaires à la survie bactérienne, est ce qu'on peut m'expliquer en quoi quelque chose d'hygroscopique empêche les bactéries de proliférer ?
De ce que j'ai pu lire, ce serait plutôt grâce à sa cristallisation naturelle que le miel se conserve si longtemps, pour le plaisir des gens distraits (mais il vaut probablement mieux nettoyer un peu autours avant de le faire fondre…)



oulaladidon
oulaladidon - 9 juil. 2009 - 18:13 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Junk
Junk - 9 juil. 2009 - 19:15 - (lien vers ce commentaire)

Maintenant, sachant que l'eau est un des facteurs nécessaires à la survie bactérienne, est ce qu'on peut m'expliquer en quoi quelque chose d'hygroscopique empêche les bactéries de proliférer ?

Grosso modo, pour la meme raison qui fait que si tu met du sel sur une limace ca la tue. Si le milieu est tres concentre en quelque chose, la bacterie peut pas y survivre, par ce que par osmose, elle perd de la flotte (et fait rentrer du “quelque chose”). et la, c'est le drame.



tompoyo
tompoyo - 19 juil. 2009 - 02:06 - (lien vers ce commentaire)

Tous les produis n'ont pas une date limite de consomation.

Les fruits et légues frais n'en ont pas est pourtant ils se périment assez vite. Le législateur estime que la qualité du produit doit pouvoir se voir à l'oeil nu…

Les vins et spiritueux non pas de date limite de consommation non plus (pour produits concervés en bouteilles de verre).

La DLUO (date limite d'utilisation optimum) indiquée sur les produits avec la mention: “de préférence avant le” indique un risque pour la qualité au niveau du goût et non un risque pour la santé.
Si un risque pour la santé existe, la mention “a consomé avant le:” est indiquée (ou DLC).

Donc pour le miel, c'est soit:
- la prolifération de moisisure (différent des bactéries) qui va être le facteur limitant, car elle peuvent se développer avec très peu d'eau.
- le donditionnement qui va transmetre un gout au produit au bout d'un temps assez long.



tompoyo
tompoyo - 19 juil. 2009 - 02:22 - (lien vers ce commentaire)

Je vais tenter un LSV sur le sujet…



polchop
polchop - 28 août 2009 - 13:44 - (lien vers ce commentaire)

cela est dût au sucre qui est un très bon conservateur naturel ( avant l'invention de la stérilisation les fruits étaient confit pour être conservé et mangé à la saison froide )



christiga
christiga - 6 sep. 2009 - 13:04 - (lien vers ce commentaire)

Pour les oeufs, je confirme mais c'est l'inverse, si ça flotte c'est que ce n'est pas bon, car cela veut dire que la poche d'air (celle qui est prévue pour un poussin) s'est agrandit.
Par contre pas besoin que l'eau soit bouillante, l'eau froide ça marche aussi !
Pour le miel c'est bon à savoir !



Balt
Balt - 22 sep. 2009 - 01:41 - (lien vers ce commentaire)

Pour la subtilité du “AVANT LE” ou “DE PREFERENCE AVANT LE” :
http://www.spontex.org/le_saviez_vous/679 ;-)



Clin
Clin - 22 sep. 2009 - 17:58 - (lien vers ce commentaire)

En fait précisément.
Le sucre rend le milieu “hypertonique”, c'est à dire que la pression en eau est supérieure dans le milieu par rapport à l'intérieur de la cellule. Donc l'eau va du milieu sucré vers l'intérieur de la membrane de la bactérie (ou de tout autre organisme à membrane cellulaire) il en résulte une explosion de la cellule comme lorsqu'un ballon est surgonflé.

A contrario le sel rend le milieu “hypotonique” la pression est plus faible ce qui induit une fuite de l'eau de la cellule vers le milieu salé. La cellule implose, elle se ratatine sur elle même comme un sous marin qui irait trop profond.

Ces deux méthodes : salaisons ou ajout de sucre sont les moyens de conservation les plus anciens qui existent.
De la morue salée peut se conserver des années : il n'y a qu'à voir ma concierge !



Clin
Clin - 24 sep. 2009 - 16:48 - (lien vers ce commentaire)

Bon hypotonique c'est pas ça à dit Junk.
Donc il vous expliquera tout celà plus tard.



blandine
blandine - 4 nov. 2009 - 22:03 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



Preguicoso
Preguicoso - 17 jan. 2010 - 16:12 - (lien vers ce commentaire)

Bon colin, tu t'est complement embrouillé dans tes explications ^^'

Quand tu parle que le sucre, en grande quantité rend le milieu hypertonique, oui c'est vrai mais c'est le cas du sels aussi et de touts autre soluté.

Une milieu est hypertonique par rapport à un autre quand la concentration d'élément dissous (en général des ions) est plus important que l'autre milieu, l'autre est alors hypotonique vis à vis du milieu hypertonique.

Concernant le mouvement d'eau avec un milieu hypertonique, c'est l'inverse (les molécules ne peuvent pas forcement passé travers les membranes, si l'eau s'en va elle va encore concentré le milieu!) En réalité, c'est l'eau du milieu le moins concentrée qui se déplace vers le milieu le plus concentré, comme pour le dilué (et le milieu le moins concentré se concentre donc par perte d'eau). Ce se qu'on appel osmose, est cela régule la pression osmotique, c'est à dire la pression exercer par les molécules sur les membranes.

Pour l'hypotonique c'est tout pareil mais en sens inverse, car le milieu est ici moins concentré, il libère donc de l'eau pour se concentrer.

Voila voila!



Idodaisuke
Idodaisuke - 9 fév. 2010 - 10:58 - (lien vers ce commentaire)

L'ajout d'une date de limite sur le miel n'est pas du à la France, mais à la réglementation européenne.
Jusqu'en 2001, le miel n'en possédait pas, date à laquelle sont commerce a été réglementé par des normes européennes, dont l'obligation d'une DLUO.



Ezekiel
Ezekiel - 25 mai 2011 - 16:47 - (lien vers ce commentaire)

Et la date limite donne combien de temps au miel avant qu'il ne soit “périmé” ? Il y a des règles a ce sujet? Genre pas plus de 5ans par exemple? Parce que ils pourraient aussi mettre que le miel sera périmé en 3500 si le but est vraiment de mettre une date pour mettre une date…



Be@
Be@ - 25 mai 2011 - 16:51 - (lien vers ce commentaire)

La DLUO maximale pour le miel est de 18 mois (cf Minefi )



nicoze
nicoze - 29 juin 2011 - 12:52 - (lien vers ce commentaire)

On peut consommer un produit une fois sa DLUO (Date Limite Utilisation optimale) dépassé. On peut le consommer 1 an, 2ans, 5ans apres, il ne rendra pas malade. La DLUO indique simplement que jusqu'à cette date, la qualité gustative du produit est garantie, au dela le produit peut avoir perdu de sa saveur, voir devenir dégueulasse mais peut toujours etre comestible.
Une DLC est souvent utilisé sur les produits frais. Apres la DLC le produit peut etre impropre à la consommation. On est bien d'accord que les bactéries ne se développe pas soudainement dans la nuit et qu'on peut souvent encore connsommé encorele produit pendant quelques jours une fois la DLC dépassée.



Beri
Beri - 18 jan. 2012 - 16:32 - (lien vers ce commentaire)

Une goutte de poix peut gâter tout un tonnelet de miel.
Proverbe Bulgare



Ant
Ant - 2 oct. 2012 - 23:10 - (lien vers ce commentaire)

Gouter du miel qui a 2000 ans miam