Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Rien qu'une petite goutte
Par Nicolanus - 5 mars 2010   


+28
8 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Une forme en “goutte d’eau” présente 10 fois moins de résistance à l’air qu’une sphère.

Détails :

En aérodynamique, la forme arrière d’un objet est bien souvent aussi importante que sa forme avant. Dans le cas de la goutte, la présence de la “queue” diminue les efforts de frottement en limitant l’apparition d’écoulements turbulents créés à l’arrière de la goutte lors de la pénétration dans l’air.

C’est pour cela que les cyclistes ont des casques en forme de goutte d’eau, alors que ceux des ouvriers du bâtiment sont hémisphériques (on vérifie bien qu’un ouvrier est beaucoup plus lent qu’un cycliste…)

Sources :

Techno-science
Wikipédia – goutte


mesmenja
mesmenja - 11 août 2010 - 19:36 - (lien vers ce commentaire)

C'est d'ailleurs pour cela que la goutte en tombant va prendre naturellement cette forme. C'est la resistance de l'air sur la goutte qui va deformer “l'enveloppe” de celle-ci.



atchoum
atchoum - 20 sep. 2010 - 14:41 - (lien vers ce commentaire)

Une goutte d'eau qui tombe ne prend pas la forme d'une goutte d'eau.

wikipedia – goutte



screedy
screedy - 24 mars 2011 - 21:12 - (lien vers ce commentaire)

atchoum> Tout à fait !

Vous pouvez même tenter l'expérience : une nuit ou il pleut, prenez un appareil photo, mettez le flash et photographiez devant vous. Vous verrez la forme des goutes d'eau assez distinctement =)

(ceci dit, j'aime assez la petite blague avec le cycliste =) )



RoroLeSage
RoroLeSage - 5 juil. 2011 - 15:17 - (lien vers ce commentaire)

Il est quand même assez intéressant de voir que ce LSV est effectivement contredit par les deux sources qu'il cite (notamment la source wikipedia qui indique bien qu' << Il existe une très grande diversité de forme de goutte >>.

Oserais-je le terme : “autocontradiction”



Minizyl
Minizyl - 5 juil. 2011 - 15:46 - (lien vers ce commentaire)

Il ne faut pas confondre la forme que l'on appelle généralement la forme goutte d'eau et la forme que prend effectivement une goutte d'eau qui tombe. Ce LSV n'est donc absolument pas contredit par les sources, ou en tous cas certainement pas par la phrase que tu cites.



RoroLeSage
RoroLeSage - 5 juil. 2011 - 17:02 - (lien vers ce commentaire)

S'il existe une définition du terme “goutte d'eau” du point de vue de la géométrie, je ne l'ai pas trouvée dans les sources :
- la première source indique qu'une goutte d'eau présente une résistance de 5% par rapport au plan, la sphère 50%. Seulement, l'article ne donne aucune explication sur la forme “goutte d'eau”.
- la deuxième source indique qu'une goutte d'eau n'a pas de forme (on peut supposer de l'aérodynamisme dépends de la forme quand même…).
- la source citée par atchoom indique même qu'une goute de pluie peut avoir la forme d'un << parachute à bourrelet >> (là je pense qu'on a perdu le rapport 10).

Je ne dis pas que le LSV est faux, juste que les sources ne sont pas adaptées. on aurait pu tout aussi bien dire :

<< il existe une forme 10x plus aérodynamique que la sphère, et surement qu'une goutte d'eau peut adopter cette forme si un cycliste lui demande avec politesse >>



Dauby
Dauby - 5 juil. 2011 - 17:10 - (lien vers ce commentaire)

Il faut faire appel à son bon sens des fois aussi. Tu sais très bien de quoi on parle quand on dit “forme goutte d'eau”.



Minizyl
Minizyl - 5 juil. 2011 - 17:27 - (lien vers ce commentaire)

la première source indique qu’une goutte d’eau présente une résistance de 5% par rapport au plan, la sphère 50%.

Et non justement, pas une goutte d'eau, une forme en goutte d'eau.
Alors soit tu fais exprès de ne pas comprendre la différence et merci mais les débats stériles du genre n'ont aucun intérêt, soit tu ne fais pas exprès et alors là je ne sais pas bien quoi faire pour toi. Je pense qu'une petite recherche sur ce qu'on appelle communément une forme “en goutte” s'impose.