Fermer

Connectez-vous

Vous devez être connecté pour faire ça.

Identifiez-vous

Votre compte spontex.org




Ou




Nouveau ?


Osez rejoindre le crew !

Données personnelles ?

Les informations sur ce site sont publiques mais la participation est réservée aux personnes enregistrées. S'enregistrer, ça veut dire "donner un login + un mot de passe". Après, vous pourrez renseigner plus d'informations mais RIEN d'autre n'est obligatoire. Si vous êtes tombé ici, c'est que vous avez voulu faire quelque chose réservé aux personnes enregistrées. De source fiable, j'ai appris que PERSONNE n'était JAMAIS mort après avoir rempli ce formulaire. Si vous ne voulez toujours pas vous enregistrer (libre à vous), vous pouvez continuer votre navigation, sans cliquer sur les liens qui mènent à cette page :-) Merci d'avoir lu jusqu'ici.

Titre
N'hésitez pas à partager nos informations... mais n'oubliez pas de nous citer !
you should never read that.
Petit meurtre en famille
Par Be@ - 7 avr. 2010   


+73
12 commentaires Spacroyable !
Spitoyable.


Dans la tradition orale, le petit Chaperon Rouge partage le repas du loup et mange sa grand-mère.

Détails :

Charles Perrault a écrit ce conte d’après les récits recueillis auprès de différents conteurs. Il a délibérément modifié certains passages de l’histoire. Selon la tradition orale, le loup fait partager son repas à la fillette : la chair et le sang de Mère Grand… Charles Perrault, estimant ce passage cruel et primitif, ne l’a pas retranscrit.
La fin du conte n’est également pas conforme à la tradition orale (pour laquelle plusieurs issues existent cependant). Perrault fait mourir la grand-mère et le Petit Chaperon Rouge alors que dans la plupart des versions, la fillette est la seule à survivre.

Source :

Expositions.bnf.fr – Y Verdier


camtuf
camtuf - 6 avr. 2010 - 15:06 - (lien vers ce commentaire)

Ca me fait penser à un bouquin offert à mon fils de 2 ans sur les 3 petits cochons. J'étais mort de rire en le lisant car les 2 premiers se font bouffer par le loup, le 3ème tue le loup, et la conclusion c'est “le cochon vécut heureux tout le reste de sa vie”, pas vraiment traumatisé par la mort de ses brothers… Tous les contes ont des versions plus ou moins trash.



corel
corel - 16 avr. 2010 - 23:25 - (lien vers ce commentaire)

Moi, je ne vois pas en quoi la version du petit chaperon rouge d'aujourd'hui est moi trash. Au départ, la grand-mère et la fille sont manger point ! Maintenant, il y a un bucheron qui arrive et qui trucide le loup pour lui ouvrir le ventre et faire ressortir les deux autres. Et vous en faites quoi des boyaux, des poumons, du coeur à l'air libre ^^



cacahuete
cacahuete - 17 juin 2010 - 20:27 - (lien vers ce commentaire)

Les boyaux, les poumons et le coeur, on en fait quoi ?
Cuits à la plancha, ça donne quoi ?



slyman
slyman - 29 juin 2010 - 02:42 - (lien vers ce commentaire)

Et on dit que les films de nos jours son violent…



Animaphagus
Animaphagus - 28 juil. 2010 - 19:38 - (lien vers ce commentaire)

Il ne faut pas oublier que la tradition orale des contes était à l'époque, un moyen d'éducation. Souvent le côté “trash” des contes (personnellement, je trouve ça plus “cru”, mais ce n'est qu'une considération sémantique) permettait d'inculquer des valeurs à l'enfant en lui montrant les désagréments qu'il encoure si il ne s'y soumet pas (“méfie toi des étrangers, même déguisés ou finiras mangé, comme le petit chaperon” ou encore, “l'orgueil et la vanité te perdront, comme les belles-soeurs de Cendrillon qui se sont coupés les orteils ou le talon pour entrer dans la pantoufle de vair*”)

*Avant qu'on me reprenne, dans la version originale de Cendrillon, la pantoufle est en Vair (fourrure) et non en verre



Jerigol
Jerigol - 31 juil. 2010 - 16:29 - (lien vers ce commentaire)

Et j'ajoute que le “vair” (fourrure) est le “petit-gris” (pas l'escargot, évidemment !!!). Le “petit-gris” est l'écureuil gris (celui qui peuple les parcs de Londres et que les promeneurs nourrissent !)



Be@
Be@ - 31 juil. 2010 - 23:43 - (lien vers ce commentaire)

Le “petit-gris” est l’écureuil gris (celui qui peuple les parcs de Londres et que les promeneurs nourrissent !)

Maintenant on va pouvoir dire qu'ils l'engraissent… :-)
20mn



Jerigol
Jerigol - 1 août 2010 - 18:31 - (lien vers ce commentaire)

Wow !!! Merci BA pour cette info… Je n'aurais pas imaginé cela de la part des english people… Remarque, nous mangeons bien du lapin… et des escargots, ce qui nous ramène au “petit-gris” !!!
La boucle est bouclée !



Kicker
Kicker - 12 sep. 2010 - 22:54 - (lien vers ce commentaire)
Ce commentaire est caché parce que vous ne l’aimez pas
(ou parce que trop de gens ne l’aiment pas).
Montrer le commentaire - Cacher le commentaire



JokKnight
JokKnight - 13 sep. 2010 - 00:13 - (lien vers ce commentaire)

Animaphagus -> Et bien en fait, d'après Spontex (qui a bien évidement toujours raison), la pantoufle de Cendrillon est bien en “verre” et non pas en “vair” : LSV 1648

(Ce fut un plaisir pour moi de te reprendre)



Mary-Nao
Mary-Nao - 6 nov. 2011 - 11:39 - (lien vers ce commentaire)

il ne faut pas non plus oublier que les contes de fées ont été racontés (oralement puis à l écrit) plus par soucis d emmener une morale que pour endormir lequel enfants. Aussi, le conte du Petit Chaperon Rouge traduit une histoire de pédophilie.



Beri
Beri - 15 mars 2012 - 14:59 - (lien vers ce commentaire)

Un autre conte / autre histoire de notre enfance qui prend un coup

Wikipedia.org – Sleeping Beauty [en]
Wikipedia.org – La Belle au bois dormant [Fr]